NAN ET REVERIES POESIE

la poesie est notre passion qu'on aimerait vous faire partager
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» tu manque macherie
Mar 15 Jan - 17:36 par jeancharles

» MANON ET RICHARD
Dim 29 Juil - 16:54 par jeancharles

» TU ES INNOUBLIABLE PAPA
Lun 18 Juin - 18:05 par jeancharles

» J AI ENVIE DE CROIRE
Dim 3 Juin - 22:43 par Janedeau

» MON COMBAT POUR MA VIE
Dim 3 Juin - 22:41 par Janedeau

» BONNE FETE DES MAMANS
Dim 27 Mai - 19:09 par jeancharles

» JOYEUX ANNIVERSAIRE
Mer 25 Avr - 18:08 par jeancharles

» MON PAPA D’AMOUR
Dim 22 Avr - 15:52 par jeancharles

» VOLE JOLIE PLUME D’ENCRE
Mar 20 Mar - 15:54 par jeancharles

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Meilleurs posteurs
jeancharles
 
BRIGITTE
 
Janedeau
 
epervier
 
reveries
 
Roselène
 
Maxipapy
 
Mustang
 
mespoemedu90
 
eoliane
 

Partagez | 
 

 AMITIE POUR LA VIE

Aller en bas 
AuteurMessage
jeancharles
Admin
avatar

Messages : 836
Points : 1858
Réputation : 3
Date d'inscription : 24/10/2008
Age : 52
Localisation : sommes

MessageSujet: AMITIE POUR LA VIE   Ven 19 Juin - 20:17

AMITIE POUR LA VIE

Un enfant était entrain de dormir quand d’un seul coup, il entendit un bruit bizarre
Et une voix qui l’appelait et qui lui disait : n’ai pas peur petit, je suis le lutin du monde
Parallèle. Tu a rêvé d’un vieux monsieur tout en blanc à qui tu veux à tout prix parler.

L’enfant dit au lutin : « oui c’est vrai ce que tu dis

Le lutin : « tu va pouvoir lui parler car je vais te mettre au doigt Une bague magique qui te permettra traverser avec moi en me donnant la main. »

L enfant dit : « je dois mettre une photo de mes parents sur le lit

Le lutin : « je le sais tu lui a dit au vieux monsieur à la barbe blanche. »

Il mit la photo de ses parents sur le lit et dit au lutin : « voilà je suis prêt. »

Autour de son cou, il déposa une médaille marquée d’un symbole qui était l’étoile de la vérité.

Le lutin : « tu vois, ta médaille brille ! Ca veut dire que les portes s’ouvrent dans un autre monde."

Ils entrèrent tous les deux dans une lumière blanche remplie de diamants et de fleurs multicolores sur le chemin à la rencontre du grand père

L enfant dit au lutin : »regarde, c’est le grand père. il est assis sur une pierre avec une baguette en or que j ai vue.

Le lutin : « Oui je vais te laisser avec ! Je reviendrai te chercher demain vers 3 Heure à la pleine lune, allez va petit garçon ! À plus. »

L enfant s’approcha du grand père et lui dit un bonjour tout timide.

Le grand père dit : bienvenue, comment t’appelles-tu ? » « REMY lui répondit il ? »

Le grand père dit : « moi je m’appelle Yam et je sais pourquoi tu es si solitaire. Tu n’as personne, aucun ami. »

REMY dit : « oui c’est ca. Je me sens si seul malgré l’amour de mes parents ! »

Le grand père dit : « écoute moi, tu va fermer les yeux et je vais compter jusqu’à trois et tu va voir une surprise ! » REMY ferma les yeux pour obéir au vieil homme.

Le grand père fit apparaitre son ami de demain et il dit à REMY : « Ouvre tes yeux ! » il vit un enfant de son âge devant lui qui portait la médaille et la bague aussi !

Le grand père dit aux deux jeunes garçons : « approchez vos baguettes magiques ! Ce qu’ils firent et aussitôt une lumière blanche magique apparut avec une étoile similaire à celle sur leur médaille ! Vous Serez bientôt les meilleurs amis des deux mondes. »

Le grand père appelle le lutin et lui dit : « va et ramène cet enfant dans son monde humain, maintenant tu as un ami !»

Rémy dit au grand père : « merci »auquel répondit le vieux monsieur : « de rien mon jeune ami ! Je serais votre ange gardien et le lutin le lien entre vous deux. » Le lutin ramena l’enfant dans sa chambre et lui retira la bague mais pas la médaille. Le lutin dit : « au revoir, endors-toi ! »

L’ enfant s’endormit et quand il se réveilla Le lendemain d’un seul coup, il entendit sonner à la porte d’entrée : c était les nouveaux voisins et quand il vit l’enfant avec la même médaille, il s approcha de lui et lui dit : « je t ai vu chez le grand père » et l’autre petit garçon lui répondit : « Oui je t’ai vu moi aussi ! » les deux médailles se mirent à briller et une image de yam leurs apparut : « Voila ton ami maintenant ! Je vous laisse, au revoir et vos médailles seront votre lien d’amitié ! ».les deux enfants Etaient content et ils ne furent jamais séparés…….

_________________
mes muses sont mes deux femmes que j'aime ma reveries et ma maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AMITIE POUR LA VIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMITIE POUR LA VIE
» Prière éphémère, pps
» Notre plateau de l'aid el fitr el moubarek 2013
» RECENTE... AMITIE
» MAME COLLECTION POUR TOUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NAN ET REVERIES POESIE :: LITTERATURE :: CONTES-
Sauter vers: