NAN ET REVERIES POESIE

la poesie est notre passion qu'on aimerait vous faire partager
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» tu manque macherie
Mar 15 Jan - 17:36 par jeancharles

» MANON ET RICHARD
Dim 29 Juil - 16:54 par jeancharles

» TU ES INNOUBLIABLE PAPA
Lun 18 Juin - 18:05 par jeancharles

» J AI ENVIE DE CROIRE
Dim 3 Juin - 22:43 par Janedeau

» MON COMBAT POUR MA VIE
Dim 3 Juin - 22:41 par Janedeau

» BONNE FETE DES MAMANS
Dim 27 Mai - 19:09 par jeancharles

» JOYEUX ANNIVERSAIRE
Mer 25 Avr - 18:08 par jeancharles

» MON PAPA D’AMOUR
Dim 22 Avr - 15:52 par jeancharles

» VOLE JOLIE PLUME D’ENCRE
Mar 20 Mar - 15:54 par jeancharles

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Meilleurs posteurs
jeancharles
 
BRIGITTE
 
Janedeau
 
epervier
 
reveries
 
Roselène
 
Maxipapy
 
Mustang
 
mespoemedu90
 
eoliane
 
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 CONTE DE L'ENFANT FANTOME

Aller en bas 
AuteurMessage
jeancharles
Admin
avatar

Messages : 836
Points : 1858
Réputation : 3
Date d'inscription : 24/10/2008
Age : 52
Localisation : sommes

MessageSujet: CONTE DE L'ENFANT FANTOME   Sam 25 Oct - 11:51

-




CONTE DE L'ENFANT FANTOME


L’enfant fantôme inquiet : « Pourquoi ne suis-je pas au Paradis ? »

Une voix lointaine lui dit : «Pour que tu puisses monter au ciel,

Tu dois trouver un coffre avec une médaille,

Aussi un enfant pur et humain qui n’aura pas peur de toi

Ca voudra dire que son cœur est pur et Il devra t’aider à trouver ce coffre. »

L enfant fantôme lui répondit qu’il était d’accord.

L enfant fantôme se mit à sa recherche

Quand d’un seul coup il tomba nez à nez

Dans la même Chambre que l enfant humain qui y dormait.

L’enfant humain lui dit : « Je t attendais depuis des nuits et des nuits. »

Il lui expliqua son problème et tous les deux se mirent

A la recherche du coffre dans toutes les pièces.

Ils visitèrent tout le château quand d un seul coup ils virent une pièce secrète

D un fond de couloir où se trouvait un coffre mystérieux.

Tous les deux allèrent ouvrir ce coffre d’une main pure et d’une âme de fantôme.

Ils découvrirent avec bonheur et excitation la médaille.

La voix lui dit : « Mets cette médaille ! Ouvres enfin la porte de lumière

Et tu pourras désormais te reposer en paix.

L’enfant humain ému et heureux pour lui, lui dit : «Voila tu peux monter au ciel maintenant !

La porte éternelle et divine s’ouvre pour toi. »

Une lumière de poussière d’Etoile lui dit : « Rejoint là, tu seras en paix !

Rejoins cette déesse qui va te conduire au paradis des enfants ! »

Quant à l’enfant humain, le lendemain, son premier geste

Fut de demander à ses parents d’aller fleurir sa tombe

Et sa vie fut douce envers la vie et les humains …….



Jean charles25/10/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CONTE DE L'ENFANT FANTOME
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Trouvé] J'écris mais ne dessine pas ! Conte pour enfant.
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Le conte, les conteurs et tout ce qu'on en pense
» conte pour enfants la tulipe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NAN ET REVERIES POESIE :: LITTERATURE :: CONTES-
Sauter vers: